Notions de base pour changer

Pour changer l'homme doit modifier ou créer des objets mentaux complexes, des tendances composées de structures qui par définition sont des objets mentaux qui changent peu dans le temps.

Pour changer l'humeur en émotion, il doit remplacer un concept par un percept. Si un jugement de vérité montre que le percept ne correspond pas au concept initial, celui-ci doit être modifié. Si un besoin n'est pas satisfait, le jugement de valeur demandera de créer un nouveau concept ou de modifier un concept actuel.

change1a.gif (2582 octets)

Les objets mentaux sont constitués de réseaux de neurones interconnectés. Les objets mentaux de la mémoire à long terme ont des connexions permanentes qui ne peuvent être supprimées que par des procédés chimiques et non par la manipulation des objets mentaux. Nous ne pouvons donc pas modifier un objet mental en éliminant des percepts ou des images qui en font partie, mais uniquement en en rajoutant.

change1.gif (3078 octets)

objets mentaux reliés formant un nouvel objet mental

Le nouvel objet mental ainsi formé sera encombré de concepts et d'images parasites qu'il faudra éliminer par le jugement rationnel et ou par le jugement de valeur avant de l'utiliser.

change1b1.gif (4114 octets)

Notons que, un objet mental affectif étant créé par l'attribution d'une valeur à la comparaison de deux objets mentaux, pour changer un objet mental affectif, la valeur, il faut changer un ou deux objets mentaux, soit l'objet mental de référence, soit l'objet mental comparé, soit les deux.

change1b2.gif (2340 octets)

Ainsi un individu attribue une valeur à ce qu'un autre individu dit (objet mental comparé) en le comparant à ce que lui pense (objet mental de référence). Si cette valeur ne lui convient pas, il peut soit modifier l'objet mental comparé en essayant de mieux comprendre, soit modifier ce qu'il pense. Lors d'une discussion les deux objets sont modifiés jusqu'à ce que la valeur convienne à un des individus, qui à ce moment arrête la discussion.

Quelles sont les modifications, les types de nouvelles liaisons que nous pouvons créer entre objets mentaux? Ce sont les associations et les relations.

Bibliographie

Ludwig Wittgenstein, Tractatus logico-philosophicus, Gallimard, 1961

P. Watzlawick & J. Weakland & R. Fisch, Changements, collection Points, Editions du Seuil, 1981